Jacobi carbons process chart

La Société De Recyclage

Services de recyclage, de valorisation et d’élimination

Les charbons actifs Jacobi sont utilisés dans une large gamme d’applications. Les adsorbants ont généralement une durée de vie limitée, une fois le charbon actif saturé, ou une fois l’objectif de traitement atteint, ils doivent être repris pour recyclage ou élimination. Jacobi Services propose plusieurs services de recyclage, de valorisation ou d’élimination dans différentes installations, en fonction des propriétés du média saturé.

Services de recyclage de charbon saturé

Le charbon actif granulaire (CAG) ou extrudé en pellets (CAE) saturé peut être recyclé par réactivation thermique, ce qui implique de traiter le charbon saturé dans un four de réactivation à haute température à 850°C ou plus. Le recyclage par régénération thermique n’est que l’une des étapes de l’ensemble des services. Ce processus de recyclage comprend deux étapes principales: 1) Le processus de réactivation. 2) Traitement des gaz et processus de récupération d’énergie.

Le processus de réactivation lui-même peut être divisé en quatre étapes:

1) Séchage du charbon saturé

Le charbon saturé est introduit dans le four et porté à une température de 105 – 110°C. L’eau et certains composés à point d’ébullition bas sont volatilisés dans l’atmosphère du four. La température du charbon reste comprise entre 105 et 110°C tant qu’il reste de l’humidité dans les pores.

2) Désorption des matières organiques volatiles

Après cette phase de séchage, la température augmente à environ 450°C, ce qui permet la désorption de certains composés organiques.

3) Pyrolyse des composés organiques non volatiles

Dans cette étape le charbon actif est ensuite chauffé à environ 600°C. Les matières organiques à point d’ébullition élevé ou à haut poids moléculaire se décomposent en molécules plus petites libérées dans l’atmosphère du four et forment un sous-produit carboné dans la structure poreuse du charbon actif.

4) Gazéification du sous-produit carboné

La structure poreuse du charbon est reformée sous l’effet de la vapeur d’eau à une température supérieure à 850°C. La gazéification du charbon actif est l’oxydation de celui-ci par la vapeur d’eau au-delà de 600°C. C’est une réaction endothermique selon les réactions chimiques suivantes:

Réactions solides-gaz

C + H₂O → CO + H₂ Endothermique (1)
C + CO₂ → 2 CO Endothermique (2)
C + ½ O₂ → CO Exothermique (3)
C + O₂ → CO₂ Exothermique (4)

Réactions gaz-gaz

CO + ½ O₂ → CO₂ Exothermique (5)
H₂ + ½ O₂ → H₂O Exothermique (6)

La réaction gaz-solide est trois fois plus rapide que la réaction gaz-gaz. Pour cette raison, de la vapeur est injectée dans le four. La structure poreuse optimale pour l’application du produit est obtenue en contrôlant les conditions opératoires du four.

Les effluents gazeux passent ensuite par une filière de postcombustion et de traitement assurant la mise en conformité des émissions aux réglementations environnementales locales les plus strictes. La réactivation thermique est un procédé de recyclage respectueux de l’environnement qui contribue à réduire l’empreinte carbone du charbon actif et permet une utilisation durable des ressources naturelles mondiales.

La réactivation thermique est un procédé de recyclage respectueux de l’environnement qui contribue à réduire l’empreinte carbone du charbon actif et permet une utilisation durable des ressources naturelles mondiales. En tant qu’entreprise respectueuse de l’environnement, Jacobi Carbons exploite en Europe des usines de réactivation modernes stratégiquement situées pour desservir les utilisateurs de charbon actif d’Europe occidentale et orientale afin de minimiser les coûts et le temps de transport.

Nos installations sont situées à:

– Jacobi Carbons Services (Europe) GmbH, Premnitz, Allemagne
– Jacobi Carbons SASU, Vierzon, France
– Ouverture récente: notre nouveau centre de recyclage à Catalayud, près de Saragosse, en Espagne

Avec une capacité annuelle de plus de 12 000 tonnes, incluant la réactivation sur-mesure de charbons saturés de qualité eau potable, alimentaire et industrielle, les installations de réactivation de Jacobi Carbons offrent une alternative efficace au remplacement des médias.

Services de revalorisation

Le charbon actif utilisé ou saturé et d’autres matières à teneur calorifique qui ne peuvent pas être recyclés par réactivation thermique peuvent être utilisés dans les fours à ciment ou les usines d’incinération aux fins de récupération d’énergie. Jacobi Carbons peut contribuer à la mise au point d’une méthode de gestion du traitement de matières en fin de vie, respectueuse de l’environnement et rentable.

Services d’élimination

Dans un nombre limité de cas, l’état de saturation du charbon actif ou d’autre matière ne permet pas la reprise de celui-ci pour une réactivation ou une valorisation énergétique. Cela peut être dû aux produits chimiques liés à l’adsorbant, l’adsorbant lui-même ou à l’accumulation d’autres substances présentes dans l’eau ou le gaz traité (telles que l’aluminium, l’arsenic, le calcium, le mercure, le soufre ou d’autres composés toxiques).

Dans ces cas, Jacobi Services fournit des solutions alternatives. Nous effectuons une évaluation complète de la matière et le renvoyons à une installation de gestion des déchets appropriée, conformément aux réglementations régionales et nationales. Ces partenaires utiliseront le charbon saturé soit en tant que combustible dérivé de déchets (CDD) pour le traitement des minéraux, soit en gérant la matière dans une installation de destruction. Dans ce cas, la chaleur produite sert souvent à produire de la vapeur ou de l’électricité pour le chauffage urbain et les entreprises d’électricité.

Jacobi Services peut également proposer une voie d’élimination appropriée du déchet dans le cas où celui-ci ne pourait être ni réactivé ni revalorisé

Dites-nous en plus au sujet de votre demande, cliquez ici pour remplir notre questionnaire.

Contactez un expert Jacobi n’importe où dans le monde, cliquez ici pour trouver votre contact.